10 tricks to save water in the kitchen

La consommation d’eau indirect

According to the NGO Join For Water, the water footprint in Belgium is 7,400 liters per person and per day. 50 to 70% of our hydric footprint is determined by our diet. If the vast majority of our total water consumption is not done in foyers, but in agriculture or industry, you can nonetheless economiser beaucoup de liters d’eau dits “indirectly” in your house. Here is the comment:

>> Mangez végétarien et/ou végétalien plus souvent

Forty-six pour cent de la consommation d’eau in l’agriculture is destined to the production of animal products. Manger un morceau de viande «cost» donc beaucoup en eau. Manger végétarien or végétalien un peu plus souvent reduced de facto l’empreinte hydrique. De toute façon manger des plats de legume légers n’est pas une punishment à ces temperatures.

>> Waste step

Sachez que tous les food, that I buy you ont un jour eu besoin d’eau. Moins vous gaspillez de nourriture et de boissons, c’est autant de liters d’eau qui n’auront pas servi à rien. Cuisiner les restes, use les épluchures, les feuilles et les tiges des legumes et tester des recettes (for example, a soup or a frittata) that allow de cuisiner des produits qui ont perdu de leur fraîcheur.

Lire aussi| Que faire avec vos restes de pâtes?

>> Choisisse des produits « logiques » and, encore mieux, locaux

There is an undeniable logic in nature: plants that need a lot of water grow in a region and in a season rich in water. Aujourd’hui, l’intervention humaine allows parfois de contourner cette logic. Grâce à l’irrigation, you can grow species in hot and dry regions, or you can grow vegetables d’été in greenhouses drivers in hiver. However, ces deux options ont un prix: elles require much d’eau. Parfois direct, parfois sous forme d’engrais suplementaire et d’énergie pour le chauffage. Ainsi, manger en fonction de la saison is not seulement le plus savory et le plus sain, mais un excellent moyen de réduire pour votre empreinte hydrique.

Leave a Comment