Après avoir vécu l’horreur à Bas-Lieu, Quinze Dogs Dorment now at the SPA

La découverte de quinze Yorkshire vivant dans leurs excréments et de deux autres morts dans une maison de Bas-Lieu, ce mercredi August 3, interroge sur ce qui a conduit leur propriétaire à tout laisser ainsi. The dogs are in charge of SPA d’Hirson.




Lecture time:
3 minutes


Comment vont les 15 chiens emmenés, ce mercredi matin, prin la SPA d’Hirson après avoir été trop long livrés à eux-mêmes in one house dont le locataire is parti sans laisser de traces? The dogs are now chouchoutés through the SPA which with this business was, what mercredi, débordée d’appels. « On a même vu arriver des curieux qui voulaient les voir. Mais les chiens ont besoin de se poser
», said Nicolas Hamang, an employee of SPA d’Hirson. C’est lui qui, avec sa colleague Justine Mulier, est venu chercher ces 10 mâles et 5 femelles dans une maison rue de Guersignies.

“Un jour ou deux de plus et cela would have been finished for certain dogs”

Les chiens avaient, samedi, vestiré l’attention d’une promeneuse intriguée par leurs aboiements. Laquelle called the gendarmerie. While the owner of the house Patrice Grabowecki had previously mercredi contacté with mayor Ghislain François and at SPA d’ailleurs.

« Un jour ou deux de plus et cela should have been finished for certain dogs », Nicolas Hamang is convinced. Les animaux n’avaient plus grand chose à manger et les dominants prenaient le dessus.

In addition to the 15, 2 were unfortunately dead, in advanced decomposition in the cave.

At SPA he mis un certain temps, d’ailleurs, à les répertorier, à les trouver et à les embarker. « Some were quite creative.
» Aujourd’hui, les chiens auront droit à un passage chez une toiletteuse. Sûr que ça va leur changer la vie.

Et le proprietor des chiens?

Quant au owner des chiens et locataire, rest à savoir where he is. Lui seul peut aider à comprendre comment on en est arrivé là.

The owner of the house with one floor, a garage and a garden, there was no news of l’occupant since two days. Les riverrains ont bien vu une voiture revenir un temps mais ils ignorant où est cet homme qui, quand il avait signe le bail de location, avait un travail.

Volunt absolument avancer et surtout chasser le mauvais souvenir de l’état de la maison tel quil le connaître nowreis, Patrice Grabowecki remercie « ite

maire, la SPA et les gendarmes qui ont fait leur boulot.
Je vais faire désinfecter la maison. Je ne peux pas la laisser comme ça ».

Often precedents

L’abondance d’excréments in this house interroge on son occupant. Et fait penser à d’autres affaires dans l’Avesnois. Notamment celle d’un appartement en center-ville d’Avesnes-sur-Helpe in 2013 dont le locataire, a quadragénaire, avait disparu dans la nature en laissant des immonddices en quantité indescribible. A specialized company intervened for all disinfectants. Des travaux avaient été refaits to allow a new location of the home. Mais dans ce cas précis, toutes les déjections étaiten humaines.

L’affaire de Bas-Lieu also recalls another case dating back to 2014 of chiens trop nombreux dans une maison de Felleries. An owner, s’était, comme cela arrive parfois avec les animaux domestiques, laissée débordée jusqu’à avoir une vingtaine de gros chiens sous son toit pour lequel était interveneu la SPA, avec le placement de certains animaux.





Lire aussi

Louvroil/Ferrière-la-Grande : a finished truck dans le fossé, la route bloquée

Bachant: a restaurant in an ancien garage, le rêve de Grégoire et Hélène

Bas-Lieu: la maison de l’horreur avec des chiens sans eau et sans rien à manger



Pursuivez votre lecture sur ce(s) subject(s):

Faits divers Maubeuge Animaux Bas-Lieu (59440, Nord) SPA

Leave a Comment