Assurance: la carte verte devrait disparaître de notre pare-brise pour être dematérialisée

Depuis quarante ans, les automobilistes ont pris l’habitude every year de mettre sur le pare-brise of their vehicle une nouvelle vignette verte attestant qu’ils are bien assurer. However, what ritual could bien disparaître comme l’a affirmed Bruno Le Maire, le ministre de l’Economie, à l’issue d’une rencontre avec les assureurs. The decision must not, however, intervene before a future. “Nous travaillons, avec le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin, à la suppression de cette petite vignette verte qu’il faut coller derrière son pare-brise et qui témoigne, ce esti bien assureur”, selon ses propos reportés par Les Echos.

In reality, at the suppression why macaron papier would be replaced by a dématérialisé system. In effect, depuis des mois, la fédération des compagnies d’assurances milite pour que les controls s’effectuent à partir de la the file of assured vehicles. Thus, lors des contrôles, la simple lecture de la plaque d’immatriculation should allow to know and the vehicle is in order or not.

« À l’époque, it was created to fight against uninsurance. But we have today tous les moyens techniques pour simplifier la vie des Français and the improvement of the fight against fraud, had plaidé au mois de mai in the columns Franck Le Vallois, director general of France Assureurs.

File of insured vehicles, for verification

Pour les assureurs, le Fichier des véhicules assureurs (FAV), founded in 2016 by les compagnies pour lutter contre ces fraudeurs qui falsificent les certificats d’assurance pour passer entre les mailles du filet, is accessible from 2019 to the forces de l’ordre. Et each compagnie d’assurance is under the obligation to register all new insured vehicles within a term of soixante-douze heures.

« Il peut y avoir, à la marge, des erreurs in l’inscription des informations, mais rien n’empêche derrière de provider une attestation d’assurance pour régler le litige. La fiabilité s’élève à plus de 99%, continued Franck Le Vallois in ajoutant : « C’est dans tous les cas plus fiable qu’une simple visual verification that can determine us il s’ailt d’un fake ou no…”

Toujours selon les assureurs, which system offers une plus grande “simplicity” for users. According to them, the motorists would no longer be forced to move with the assurance certificate in the glove compartment or portefeuille, otherwise they risk a fine of 35 euros. It remains that what point should be specified. Comment, en cas d’accident, les particuliers poignant-ils savoir si le vehicle de l’autre automobiliste is bel et bien assurer?

Furthermore, this simplification would be a non-negligible element pour abaisser les costs des assureurs. According to the Fédération des assurances, the fee would be 50 million documents per year.

Leave a Comment