Cardiac insufficiency, a largely unknown pathology

Mieux dépister l’insuffisance cardiaque is a major challenge, estimates l’Assurance-maladie. Le constat est edifiant: 1.5 million people in France are concerned, and this pathology, which affects 10% of the over 70s, should progress by 25% tous les quatre ans, en raison principal du vieillissement de la population . Déjà élevé, what a name is underrated: “There would be 400,000 to 600,000 people who will not be diagnosed”, alerts Dominique Martin, médecin-conseil national de l’Assurance-maladie. Face à ce constat, la campagne d’information « Insuffisance cardiaque, et si votre cœur essayait de vous dire quelque chose? » is launched à partir du September 25, et pendant cinq semaines. Cela to improve the knowledge of heart failure, among the general public, but also among health professionals.

Four symptoms are to be monitored, grouped by the cardiologists under the acronym “EPOF”: essoufflement à l’effort et/ou en position allongée; prize de poids importante en quelques jours; œdèmes des membres inférieurs – jambes et les pieds gonflés – ; fatigue importante, y comprend pour un petit effort, qui entraîne une baisse de l’activité, avec aggravation de la perte musculaire. “Presents isolément, ces quatre symptoms nu sunt pas specifics of the maladie, more their association or their recent occurrence must faire penser à une insuffisance cardaque”précise l’Assurance-disease.

Si le grand public sait qu’une douleur dans la poitrine peut être une atteinte des artères coronaires, une angina de poitrine ou un infarctus, il connaît mal l’insuffisance cardiaque. C’est ce qu’indique une enquête BVA menée aupres des sexagenaires pour l’Assurance-maladie, presented on Tuesday, September 20. More worrying, ils declarent ne pas évoquement systematically la survenue de ces symptoms avec leur médecin, qui, luimême, selon cette enquête, n’évoque ces signauls d’alerte qu’avec un peu plus d’un tiers de ses patients de over 60 years.

Charges too late

“C’est une maladie assez largely invisible dans ses debuts et pour laquelle les senne can be confused in parts with des senne vieillissement or d’autres causes qui pot entrainer fatigue et essoufflement”, explains Dominique Martin. Or ces signes doivent être surveillés, especially after 60 years. “Meconnaissance des symptoms of this disease and the sous-utilisation du terme “insuffisace cardiaque” in the great public are responsible parties for a diagnosis and a prize en charge souvent trop tardive”alerted also le plaidoyer pour un meilleur prize en charge en septembre 2021, coordinated by the Groupe insuffisance cardiaque et cardiomyopathies (GICC) from the Société française de cardiology.

Il vous reste 45.81% of this article à lire. The suite is reserved for subscribers.

Leave a Comment