Ces petites villes qui gagnent de la notoriété aupres des métropolitains

Les grandes villes ont perdu leurs attraits, d’après une étude realized by Leboncoin. Les Français prefer to invest in small towns. D’un côté, pour échapar à l’oppression a pourporte par la vie métropolitaine et l’envie de se ressourcer. On the other hand, investing in these petites villes is beneficial. D’autant plus que, selon l’étude, le taux de demandes a évolué.

According to an analysis carried out by Leboncoin in collaboration with Ifop, les Français are dressed in les petites villes. In fact, per compte 34 % d’habitants dans ces petites villes and aupuravan elles were 28 %. De l’autre côte, les métropoles rencontrent une baisse et passent de 21 % à 14 % d’habitants. Les 7 000 users responded, confirmed the result. The French ont jeté leur dévolu sur des villes paisibles comme à Saint-Jean-de-Liversay, Bouloires or à Saint-Chamas. This exodus is especially linked to the crises of Covid-19, which have pushed les ont poussé à se ressourcer in these small towns.

Which rate for your project?

Les petites villes sujettes à ces exodes

Déménager dans une petite ville often refers to an isolated campagnerd vineyard and depaysée. Yet, ce n’est pas ce que les Français recherchent. Aurélien Flament, du Boncoin real estate director, says:

On n’est pas sur un exode vers des villes isolées mais rather sur des flux vers des petites communes périurbaines, non loin des zones d’emploi.

Aurélien Flament

In effect, s’éloyner de la métropole n’est pas toujours synonymouse d’un exode dans une contrée lointaine. These people have to think and take care of their work, because they did not opt ​​for telecommuting. La scolarité de leurs enfants is also an element to take into account. Some towns like Saint-Jean-de-Liversay, for example, are à une demi-heure from Rochelle. The city of Gières, with its 7,134 inhabitants, is part of the most requested, with all the means of transport that are offered. By train, it is 10 minutes from Grenoble. Bus, tram and bicycles are also available. People who want to invest in these localities and at any time can resort to real estate loans.

Les raisons qui poussent les Français à and aller

D’après les résultats de l’étude, depuis la crisis de 2020, le nombre de ménagements dans les petites villes a augremente. Les Français souhaitent aussi renouer les links avec mère nature. Aurélien Flament, explains:

Les vraies mobilités s’operent depuis les grandes métropoles qui sont saturatedes. Sur la période de l’étude, 30 % des gens qui vivaient en métropole ont déménagé vers une petite ville (18 %) or a rural commune (12 %). This shows that people are looking for a more human framework.

Aurélien Flament

The real estate investment dans ces petites localités augmente car les déménageurs souhaitent devenir proprietaires.

ImportantComme les déménagements augmentent, le prix a progressé de 10% (approximately 2900 euro/m2).

Nevertheless, les petites villes attract tout de même de plus en plus de Français, malgré les difficulties.

The most requested cities, according to the study, are located in: Côte d’Azur, Rhône-Alpes, Grand-Ouest and Provence-Alpes.

Leave a Comment