“Comment peut-on faire du mal à un animal qui n’a rien fait?”

“J’ai la rage”. Cette habitante d’Hamois, souhaitant rester anonyme, n’en revient pas. Dans la nuit de samedi à dimanche, c’est bien un véritable cauchemar qui s’est offert à elle. Aux alentours de 23 heures, Timba, son chat, rentre à la maison, le pas difficile. “Il s’est effondré une fois qu’il est rentré à l’intérieur”, raconte-t-elle.

►► The owner of Timba thought he was dead: “I saw a sea of ​​blood”.

Le chat est toujours in a critical state.

►► Les vétérinaires n’avaient jamais vu ça!

.

Leave a Comment