Covid à Perpignan : Le taux d’incidence flambe of 35% in a week

La 8e vague de Covid pointe le nez en Pays catalan. Le taux d’incidence is 214 cas pour 100 000 inhabitants on Tuesday, September 20, 2022. En hausse de 35% in a week.

Rien d’alarmant encore, mais les indicators confirmed, at national level, a rebound du Covid dans les Pyrénées-Orientales. “Le taux d’incidence remonte à 214 cas pour 100 000 inhabitants, Tuesday September 20”, confirms Hugues Aumaître, chef du service maladies infectiouses et tropicales à l’hôpital de Perpignan. “Cela reste bien en deçà de la Haute-Garonne, de l’Ariège or de la Lozère, where depuis 15 jours le rebound est là. Moreover, this confirms the national trend. Le taux d’incidence grimpe de 35% in a week. dans le département. Il n’y a pour l’instant aucune consequence sur les hospitalizations. Reste à savoir si l’on attaque une vague ou une vaguelette? Impossible de faire le moindre pronostic”.

The variants BA.4 and BA.5 Omicron remain largely majority. “It seems that there is also a BA.175 variant that causes extra cas sérieux. Les consignes restent les mêmes. Il faut retrouver les gestes barrière et le port du masque, especially in situations where there is a strong density of people”, adds Hugues Aumaître. “Il est éssential de rappeler aux personnes immunodéprimées et aux plus de 60 ans qu’il faut se faire vacciner. Il ne faut pas attendre pour ceux qui se sont fait vacciner il six mois. Il faut aussi que les personnes qui ont des symptoms consultant leur médecin au plus vite. Nous avons aujourd’hui des medicos qui permet d’evitar des formes graves de Covid s il est décelé très rapidement”.

La grippe est bien de retour

“Le port du masque et le respect des gestes barrière sunt d’autant plus essentiels que depuis un mois maintenant nous we are facing grave forms of grippe that require hospitalisations”, insist le chef du SMIT. “With le wear du masque et le Covid depuis 2 ans, on conste une perte d’immunité sur le front de la grippe. Là aussi, il faut donc être vigilant. La campagne de vaccination devrait mid-October”.

À noter enfin que les cas de monkeypox are in forte decrue dans les Pyrénées-Orientales.

Leave a Comment