Démoustications in Haute-Garonne : trois opérations seulement depuis le début de l’été

the essential
Les operations de demoustication carried out after the declaration of a case of dengue, chikungunya or Zika are in forte baisse cet été in Haute-Garonne in raison de la chute des voyages à l’étranger liée au Covid.

Rue Bayard and in the ruelles around the place Belfort, during the night of dimanche à lundi, the inhabitants, who were warned a few days plus tôt, were able to pass the vehicles from the society. ‘insecticide. A similar operation, intended to eradicate tiger mosquitoes, took place a few days earlier, on the night of 28 au 29 juillet route de Seysses près du quartier Bellefontaine et à l’aéroport. Et le 23 juin, toujours à Toulouse, avait été led la première démoustication de l’été.

The tiger mosquito, which, every year au retour des beaux jours, gâche la vie des Toulousains privés de leurs jardins, is also the vector of three viral diseases: la dengue, le chikungunya et le Zika. Ces maladies, lorsqu’elles sont détéctees par a médecin or a medical laboratory, implies a declaration aupres de l’Agence régionale de santé (ARS) chargee de lutter contre leur propagation. Et c’est dans la foulée, après une enquête conducted sur les lieux frequentés par le malade et la présence ou non de moustiques tigres, qu’est decidede une démoustication. Celle-ci is generally done around the home, in an assez faible district of 150 meters, and any other sites, such as it was in the case that July 28 was at the airport where he transité le patient in Cause.

Moustique des villes

Jusqu’à présent dans notre département, tous les case declarées de ces maladies were linked à un voyage à l’étranger. None is due to local contamination.

La particularité de l’été 2022 comme des deux précédents is le faible nombre de démoustications carried out. Trois donc en Haute-Garonne alors qu’avant le Covid, l’ARS en diligentait « 40 à 50 », observe Alexandre Pélangeon, ingénieur responsable du service santé environnement au sein de la delegation départementale de l’agence de santé. Pour lui, le Covid, en restricting les voyages à l’étranger, is à l’origine de cette baisse. “Mais nous sommes vigilantes pour September-October cu les returns de cet été”, emphasizes the person in charge.

La baisse des démoustications is evidently not representative of the presence of the tiger mosquito that has colonized our département comme bien d’autres. Celle is now massive. As explained by Altopictus, operator for l’ARS in Haute-Garonne, le moustique tigre has become “l’animal domestique le plus propudue en Europe”. « I adore les grandes villes et les zones périurbanines, precisely Alexandre Pélangeon, car il trouve de nombreux lieux où se cacher. »

Pour s’en débarrasser, pourquoi ne pas mener de telles opérations de démoustication à grande échelle, regularly asks the population. “Cela ne servirait à rien, assure le responsable du service à l’ARS. I will have to start again tous les trois jours. » Surtout, précise-t-il, le moustique risquerait de développer une résistance à l’insecticide used, which is the only one that benefits from une autorisation de mise sur le marché et qui est, selon l’ARS, sans danger pour l ” homme, les animaux et l’environnement. Une telle résistance reviendrait à se priver de la seule actuale arme d’éradication. C’est sur la prevention que repose toute la contre-attacke des pouvoirs publics.

Leave a Comment