elle recherche celui qui a tiré sur son chat à Damery

Azalée tremblote in mains de sa maîtresse avant de séchapar une fois la photo prise. La petite chatte se cogne aux murs avec la collerette qui entoure sa tête. Elle n’a plus qu’un œil. Le soir du 24 juillet, someone unknown to him shot him with a lead carbine while he was outside. By chance, the projectiles did not cause damage to their brain. Depuis, sa maîtresse, Jessica Parose espère retrouver l’auteur(e) des faits ou, du moins, le dissuader de recommencer.

« Azalée is rather shyexplains the owner who lives in a small house full of green plants, near the church of Damery. Elle se balade dans le quartier mais ne va jamais très loin. Un rien suffit à la faire fuir. » Ce dimanche 24 juillet au soir, elle la voit perchée sur son mur « around 18 hours ». C’est plus tard dans la soirée, vers 11 heures, que Jessica Parose sort pour l’appeler et la faire revenir. « C’est là que j’ai vu qu’elle avait son œil tout gonflé et gorgé de sang. J’ai cru qu’elle s’était battue avec un autre chat. »

“Je ne comprends pas que l’on could faire ça à une bête”

Clinical direction Pommery à Reims where « on m’apprend qu’en fait un plomb est logé dans son arcade, juste au-dessus de l’œil », soupire, encore catastrophée, Jessica Parose. L’opération s’est bien passée mais l’animal is now borgne.

Cette attaque scandalise sa maîtresse. « J’étais très en colère, triste et dégoûtée du genre humain. I brought a complaint against X to the gendarmerie and shared what was shared on Facebook for savoir si des gens auraitan vu quelque chose. » Pour l’instant, without success. Mais elle ne déséspère pas. « Je veux au moins que la personne se rende compte de son acte, que c’est grave et qu’elle ne recommence plus. » An investigation was opened by the gendarmerie.

ALSO LIRES: They have refuge d’Épernay, piscine et ventilateurs pour lutter contre la chaleur

Pour Sandrine Mignon, la mayor de Damery, c’est la première fois qu’un tel événement survient dans sa commune : « Je ne comprends pas que l’on puisse faire ça à une bête », flashed elle. Pour Jessica Parose, l’important is now to concentrate on the recovery of Azalée. «
Je ne la laisse plus sortir, j’ai trop peur. Mais elle va sans doute advertiser…
» Ce serait la double peine pour Azalée de se voir privée plus de sa liberté à cause d’un tortionnaire qui s’amuse à tirer sur les animaux.

If you have any information, please contact Jessica Parose at the following email address: [email protected]

.

Leave a Comment