Faits divers : a maître retrouve sa chienne scalpée à Is-en-Bassigny

On a farm in Is-en-Bassigny, a 12-year-old dog was found scalped in a methodical manner. Because of the extreme suffrances, she was immediately euthanized. Son propriétaire est abasourdi et a porté plainte.

Peut-on explicer l’inexplicable? Après les abreuvoirs sabotés qui ont caused the death of douze animaux en Haute-Marne, de nouveaux faits unqualifiables se sont déroulés à la ferme de Saint-Jean, à Is-en-Bassigny.

La semaine dernière, la dernière de juillet, il is discovered au sol a skin with des poils without knowing the provenance. En allant donner à manger au chien, la famille d’exploitants discover l’un des animaux scalpé du cou, aux côtes et jusqu’à la queue. La chienne vit encore mais ses proprietars se sunt vite résolus à l’euthanasier pour abreger ses souffrances.

A 12-year-old bitch

Les agriculturists avouent ne rien comprendre et se demandent comment est il possible d’en arriver là. Explaining the presence of the dog on the farm: “being victims of numerous gas thefts, she was there to decorate the thieves sans être dangereuse realmente”. Aged 12, l’animal était croisé griffon et malinois.

Ils explicant aussi que la découpe de la peau was extremely « clean and sans accroc » comme faite par des professionnels. Ils disent tout imaginer et écarrent très vite l’accident. Le constat du vétérinaire est le même. Il no note no morsure venue d’un autre animal et pense à une découpe avec un couteau de chasse à cran pour dépecer le gibier.

L’éleveur se demande si le monde n’est pas devenu fou en pensant à l’histoire des oreilles de chevaux découpées or autres actes de tortures sur animaux. Il a porté plainte à la gendarmerie et des prélèvements d’DNA ont été effectues afin de déceler des traces et avoir les premières explications.

Frédéric Thévenin

A note about the photos are extremet choquantes et que jhm daily prefer ne paS les speaker.

Leave a Comment