Forte augmentation des cas, l’epidémie s’annonce precoce

La France métropolitaine is increasingly threatened by grippe saisonnière, the health authorities have signaled. La semaine dernière a été marquee par une « augmentation de l’ensemble des indicators de la grippe », a summary in a bilan hebdomadaire l’agence Santé publique France. This trend has concerned all age classes, tout en étant plus marque chez les moins de 15 ani.

In the metropolis, five regions are now in the “pre-épidémique” phase: le Centre-Val-de-Loire, les Hauts-de-France, l’Île-de-France and la Normandie rejoignent Bretagne, already in this situation for two weeks . Overseas, the epidemic is already declared in Martinique, Mayotte and Réunion. And les virus grippaux circulate frequently in October-November in Réunion, c’est « atypique » à cette période aux Antilles et à Mayotte, relève Santé publique France.

Les consultations ont bondi de deux tiers

Dans l’absolu, le nombre de cas is encore faible in métropole and n’est pas de nature à mettre immediately le system de soins en difficulty. Moreover, their increase is strong: les consultations pour syndrome grippal ont ainsi bondi de deux tiers par rapport à la semaine precedente, et le nombre de passages aux urgences pour grippe ou symtoms grippaux de 39%.

It probably signaled the start of the epidemic, at an earlier time than was generally observed in previous years. L’épidémie de grippe saisonnière interviendrait notably bien plus tôt qu’en 2021/2022, où elle s’était avérée particularly tardive.

Or, le système de soin is already faced with an epidemic of bronchiolitis chez les bébés, d’un ampleur sans precedent depuis de nombreuses années, et à la pression persistente du Covid-19, pour lequel les hospitalizations ont rebondi ces derniers jours. Pour rappel, la campagne de vaccination contre la grippe, qui concerne notably those over 65 years old, is launched depuis un gros mois. But they take off our pace. Les principaux syndicats de pharmaciens have alerted this week to a high delay compared to the last.

Leave a Comment