Inflation: le sector de l’assurance s’engage à contenir la hausse des primes

What is à la grâce des instigations de Bercy? Les assureurs français se sont engagés à contenir la prime moyenne des assurances auto et habitation en deçà de l’inflation in 2022 and 2023 as part of an “anti-inflation pack” intended to protect le pouvoir d’achat des ménages, they announced Minister of Economy, Bruno Le Maire, et la presidente de France Assureurs, Florence Lustman, Tuesday, September 20.

“Je me rejouis that les assureurs se commits to contenir le montant moyen des primes assurantielles en dessous du level de l’inflation in 2022 and 2023″, said Bruno Le Maire, lors d’une conférence de presse à l’issue d ” a working meeting with representatives of the insurance sector. « That allows to put in place, après le bouclier énergétique, après le bouclier bancaire, an assurantiel bouclier […] pour éviter que le tarif des primes d’assurance s’envole dans les mois qui viennent », added the minister.

Social question. Les banques françaises se sont engagées last semaine dernière to limit to 2% the hausse des fees bancaire in 2023. Face à la flambée des prices de l’énergie, le gouvernement français a de son côté decided to prolong l’an prochain le tarifaire , with a cap on price increases of 15% for gas in January 2023 and 15% for electricity in February.

Les authorities redoutent car le pouvoir d’achat des Français soit par trop rogné par la conjoncture, liée pour partie à la guerre en Ukraine. De quoi faire caler l’économie en bloquant la consommation et donc les carnets de commande des entreprises. In creux, l’exécutif redoute possibly que la question sociale soit ravivée, alors que la pays a connu un climat înflammé lors du mouvement des Gilets jaunes, in 2018 and in 2019.

(With Reuters)

Leave a Comment