Je me suis fait vacciner contre la variole du singe à Nice, comment ça marche?

When you bleed with smallpox, virus habitually cantonné aux forêts d’Afrique tropicale, a vu son caractère endemicé dépassé pour veni contaminer des êtres humaans dans le monde entier à partir du mois de May (after des poussées symptomatiques in 2003 aux Etats Unis et en 2017 in Nigeria), elle a réveillé two demons: the one from a crisis from Covid barely mastered… and the one from Sida in the 80s.

Une première prévalence, statistique prouvée, chez les “people who have sex with other men” (MSM, le terme valise utilisés dans le milieu médical) has enough effect to create a double psychosis, matched with guilt and possible stigmatization. Les hommes gays, habitués à suivre leur santé de près depuis l’avènement du VIH, then quickly asked for the opportunity to become a vaccinator, especially in the Alpes-Maritimes. In vain…

In France, until July 18, only the Île-de-France region offers more meeting options.

À cette date, soit deux mois et demi après le début de la recrudescence de cas, le CHU de Nice inaugurated the campaign in le 06, à l’hôpital L’Archet… until the opening of the vaccination du Center gratuit d’ information, de dépistage et de diagnosis (CeGIDD) de la ville, au 8 avenue Baquis, le 26 juillet.

Les premiers créneaux ont été pris d’assaut.

Doses limitées, ressources humaines en moins durant la summer period, touristes demandeurs de doses en plus… la communauté LGBT+ feared already la pénurie. In fact, the first 500 doses available in Nice were all booked in a few hours: impossible, until July 22, to get an appointment on Doctolib in the Alpes-Maritimes. Il fallu rafraîchir le site pending more than three days pour voir appareir une date et un place.

“He’ll have to call in the middle of the week, we’re going to get doses often,” s’entendait-on répond par l’opérateur du CeGIDD, le lundi 18. Qu’est-ce qui coinçait alors?

Le vaccine contre la variole du singe (photo illustration). AFP photo.

Une maladie qui peut toucher tout le monde

Il faut d’abord rappeler que, pour le moment, seuls “Multi-partner men who have sex with men, multi-partner transgender people, sex workers and sex workers, and sex workers” sont ciblés par ce debut de campagne, after an opinion from the Haute autorité de santé (HAS) of July 7. A homme hétérosexuel voulant à tout prix se faire vacciner contre la variole du singe should, on August 1 in France, mention ses practici sexuelle to get a shot.

“On suit l’avis des scientifiques en se cantonnant à ce public cible”, says Isabelle Buchet, assistant director of health in the Alpes-Maritimes, present lors de la visite officielle du CeGIDD, ce lundi 1er août (in presence of Eric Ciotti, president of the commission des finances du départemental départemental).

Des publics prioritaires voués à evoluer, de par la nature imprévisible de toute pandamiie. La psychologue de formation compare alors ces tâtonnements à ceux autour du port du masque, in March 2020, qui ont laissé les pouvoirs publics en eaux troubles, générant une perte de confiance de l’opinion. “On avanceit avec les informations contradictoryoires qu’on nous donnait.”

“La ligne is fine entre faire de la prevention for a very targeted audience and stigmatizing part of the population.”

In addition to the errors from Covid-19, on Marche this fois sur des œufs pour nu pas reproducere les erreurs des années Sida. “La ligne is fine entre faire de la prevention for a very targeted audience and is found to stigmatize part of the population,” avoue-t-elle

Give them? Éviter, surtout, que les Français associent la variole du singe à un “gay cancer”, which concerned us qu’une infime partie de la population. Et ce, sans faire preuve d’angélisme face aux réalités épidémiologiques. A fallu que l’OMS déclenche, le 23 juillet, son plus haut niveau d’alerte, pour que la “general population” prenne conscience que ce virus nu s’arréterait pas aux frontières de la sexualité homo.

Rappelons à ce titre qu’elle n’est pas, à proprement parler, une “sexually transmissible infection” (STI) and what it spreads “par n’importe quel contact physique proche”, according to them New England Journal of Medicine. A statistical reality located only at the explosion of its transmission (95% of cases) chez les hommes gays et bisexuels ayant eu plusieurs parteniers au cours de l’année 2022. Possible tracks: a tout premier “cluster homo” à la Gay Pride de Maspalomas, aux Canaries, where 250,000 Européens come together to make la fête debut in May.

Plus le temps passe, plus what percentage will expire. Recent infections among women and children prove them already. Il faut donc agir vite.

A single dose for men born before 1974

Une fois le moment du rendez-vous arrive, on remplit ainsi un questionnaire, sur une base declarative; a health professional explains to you les (rare) side effects, et tout va very vite. On tend l’épaule gauche, injection, bandage, quinze minutes d’attente, un deuxième rendez-vous 28 jours plus tard, et c’est fini, nous voilà sorti… Two additional weeks will be needed for the vaccine to be effective . . Pour qui a vécu les années Covid (c’est-à-dire tout le pays), rien de bien nouveau.

Les personnes nées avant 1974 and having received a dose of “première génération” antivariolique vaccine as a child ne se voient administrer qu’une deuxième dose.

Le principal problème, paradoxal, est que l’on pensait la variole éradiquée pour toujours, especially in Europe et en Amérique du Nord. And, malgré quelques rates, remettre la machine de la prévention en marche, après deux ans de Covid, était presque chose aisée, factory des vaccines s’avere plus ardu. Le seul laboratoire actuellement capable de produc des doses (Bavaric Nordic, au Danemark), voit arriver depuis début juin des millions de commandes, venues du monde entier.

Only 600 people vaccinated in 06

C’est l’Agence régionale de santé (ARS) which estimates every week, the number of doses needed for each hospital and each health center in the Alpes-Maritimes. These last vont recupérer in the pharmacy…. within the limits of available stocks. Un équilibre difficile à trouver in pleine saison etivale, when des touristes se mélangent à la population locale en reclamant des rendezvous.

“On est loin du compte”, constate le Dr Pascal Pugliese, doctor au CHU de Nice and president of the French Society to Fight Contre Le Sida, have subject often 600 people vaccinated in the Alpes-Maritimes today, on an objective of 4,000 targeted men in the department (à a new rate of 200 per week). In France, 250,000 people are currently considered at risk.

Bien que la prize de rendezvous se soit fluidifiée avec la multiplication des établissements de santé à même de vacciner dans les Alpes-Maritimes (lire ci dessous), on reste à flux tendu.

Au lundi 1er August à 13h, s’il y avait plusieurs créneaux libres for August 19 au CHU de Nice, une seule dose was available for mercredi August 3, à Grasse.

Il reste donc encore des listes d’attente, which the ARS promises to master: “On fait en sorte qu’elles ne soient pas trop longues, et que ces attentes se résolvent au fur et à mesure, en appelant les patients rather than d’ouvrir de nouveaux créneaux quand on n’a pas encore les doses”, The CV of this ARS manager. On met en relation les besoins et les dotations”I promise her.

Le fait is that le casse-tête de la deuxième dose is already in all les têtes. In this case, the second meeting was given directly by the doctor responsible for the first injection, without going through Doctolib.

See you on August 26.

Où se vacciner contre la variole du singe dans les Alpes-Maritimes?

That’s great

– Au CeGIDD de Nice, 8 avenue Baquis. Sur Doctolib ou au 04 89 04 55 60. Le CeGIDD vient d’ailleurs de recevoir une labélisation par l’ARS Paca.

– They have municipal vaccination centers, rue Saint François de Paule/rue Max Gallo. Sur Doctolib or au 04 97 13 56 00.

– They have CHU de Nice. Sir Doctolib.

cannes

– A l’hôpital de Cannes-Simone Veil. Sur Doctolib, at 04 93 69 71 79, or by email at [email protected]

fat

– Au center hospitalier de Grasse: meeting prize on Doctolib.

Antibes

– Antenne d’Antibes du CeGIDD, starting Tuesday, August 2. Sir Doctolib.

Chin

– Antenne du CeGIDD in Menton, from Monday August 8. Sir Doctolib.

.

Leave a Comment