la direction régionale de l’assurance maladie incite la population à se faire vacciner

Pas de quoi s’inquiéter, mais la vigilance est de mise avec to the progression of the epidemic of grippe. La Bretagne n’est pas épargnée, mais la region n’est pas encore en rouge. To protect yourself, to vaccinatereste la meilleure arme“, rappelle Véronique Gestin-Lauzier, doctor conseil à la direction régionale du service médical de l’assurance maladie, invited by France Bleu Armorique ce mercredi November 23.

Vaccination is open to all

Ouverte depuis le October 18 to people at risk, at vaccination is now available for all, depuis une week. “On est en phase pré-épidémique depuis un peu plus de three weeks. On is the premier region of France à être à ce stade. So, effectively, it is fundamental to talk about vaccination“, the doctor explains.

Doctor Véronique Gestin-Lauzier calls for vaccination.le seul moyen efficacious recognized de protection, ça n’empêche pas les gestes barrières: on ne serra pas les mains, on ère les pièces et on se laver réguelle les mains“.

And le taux de vaccination était assez élevé before the health crisis, it was not far from 60% in Brittany, cette année, il ya eu une petite baisse. On this campaign towards 2022-2023, le démarrage est un peu poussif. On est à peu près à des chiffres à période equivalente de 20 % less“, the doctor noted.

Pour limiter les risques de complicationsVéronique Gestin-Lauzier encourages vaccination: “Les gens ont peut être un peu tendance à oublier que que la grippe, est toujours là, elle n’a pas disparue, les hivernaux sont présents. Peut être le fait aussi. Comme il ya la vaccination contre le covid et contre la grippe peut être qu’ils se disent que ça fait beaucoup. Je pense ca on minimize encore les risques de complications de la grippe. Ça entraîne des decès chaque année, and especially on vulnerable people“.

Leave a Comment