la grande Histoire… des épices!

A story of taste

Quand l’Homme discovers his gustatory capacity, il n’est plus question d’avaler n’importe quoi! Pour satisfyer son plaisir, il va avoir l’idée de cuire sa viande et d’y ajouter toutes les herbs don il dispose pour en exalter la saveur. Ainsi, les peuples vont peu a peu apprendre à domestique les épices…

Déjà, à l’aube du Ier millénaire, l’Inde cultivates cardamom, le curcuma et le poivre. En Chine, c’est la badiane, la casse, la cannelle et le gingembre qui font leur apparition dans les livres de médecine. L’Egypte devient elle aussi un véritable berceau des épices comme en témoignent des bas-reliefs et des papyrus. Fennel, fenugreek, cardamom, thyme… and font leur entrée.

Au IIIe millénaire, les grands bâtisseurs de pyramides mangent de l’ail, de l’ignon et du persil. Dans le cadre de l’embaumement, anise, cumin, marjolaine… entrent dans la fabrication d’onguents parfumés destinés aux corps mumifiés des défunts. Cléopâtre n’aurat alors peut-être pas seduced César sans les effluves de basilique carre embaumaient ses lavish banquets…

Adopted by the Romans, then by the Greeks

L’Arabie devient rapide la plaque tournante des caravanes de dromedaires qui font alors le commerce d’ivoire, d’encens, de myrrhe africaine, de pierres précieuses et de cannelle d’Asie. Jalousement conserved, le mystère des épices n’est pas près de s’éventer! But les esprits curieux veulent submitter leurs papilles à ces nouveaux goûts.

Ainsi, n’hésitant pas à traverser l’Asie jusqu’à la vallée de l’Indus, Alexandre le Grand ouvre l’empire grec aux saveurs de l’Orient, faisant naître ainsi la famoususe route des épices. Another route, celle-là maritime, connects in less than a year to the west coast from India to Aden (Yémen). In 812, l’empereur imposed the cultivation of sixty-tix plants and aromatic herbs in the imperial and monastic domains of Germany…

Les Romains, quant à eux, sont de gros consommateurs de poivre. Apicius, cook officiel de l’empereur Tibère, invente bon nombre de recettes épicées, dont un clafoutis au poivre très remarque… Ses marinades de viandes au cumin et au saffron et ses desserts au miel de pavot en ont fait un célèbre gastronome.

Mais bientôt, la chute de Rome reanime l’expansion musulmane et donne aux Arabes le control des routes entre l’Inde et l’Occident. Par leur science avisée, ils vont peu a peu tirer le meilleur parti de leurs épices et develop des techniques de distillation et d’extraction d’essences aromaticiques.

Le debut d’un vaste commerce

Vers 1096, de Bruges à Lyon, les croisés partent pour la Terre Sainte. Établis en Orient, le commerce des pierres précieuses et des épices reprend de plus belle. Les ports de Gênes et de Venise trade their wool, iron and other products for precious grains, herbs and flowers. Les centaines de vaisseaux qui croisent en mer rendront prosperous la Sérénissime.

Dates, figs, nutmegs, cardamoms and cloves, until now reserved for the elite, are commercialized by skilled merchants who visit the European bourgeoisie.

Ce sont de grands navigators que chargent ensuite d’ouvrir de nouvelles routes. Christophe Colomb ramène le piment et le poivre de la Jamaica; Cortès discovers vanilla and cacao in Mexique and Vasco de Gama ramène du gingembre, de la cinnamon, de la nutmeg, du macis, du girofle de son périple en Inde occidentale.

The Portuguese open counters in Ceylon and Goa, colonies which they won’t be dépouillés par les Hollandais qui s’arrogent austitud le monopole des épices, allant jusqu’à detruire les excédents de production pour éviter la chute des cours. Massacres et exploitation des indigènes entren à jamais dans l’épopée des épices.

Au tour des Français et des Anglais

Pierre Poivre (c’est dire s’il était prédestiné) acclimatizes to the Antilles and to La Réunion des plants de muscadier, de cannelier et de giroflier. Dans le même temps, les Anglais font le blocus des comptoirs hollandais et les amènent à la bankruptcy.

A treaty is signed, donnant l’archipel malais aux Hollandais. La Couronne d’Angleterre is reserved for India, Ceylon, Singapore and North Borneo.

Leave a Comment