La vaccination contre la variole du singe en France voisine interdite aux Suisses – rts.ch

Alors que la Suisse tarde à autorises des premiers vaccines contre la variole du singe, de nombreuses personnes cherchent à aller se become vacciner à l’étranger. But in France, vaccination centers close to Genève refuse vaccination from Suisse, according to RTS.

Non loin de Genève, at Saint-Julien-en-Genevois, Grenoble or Annecy, les centers de vaccination contre la variole du singe are submergés d’appels depuis la Suisse. But the answer is always the same: ils ne vaccinent que leurs propres résidents, afin d’economiser les doses.

Yet, au nord de la France, les Belges peuvent, eux, passe the frontier pour primi o injection à Lille. Ils representent same parfois jusqu’à 90% des vaccinations quotidiennes. According to le service de prévention-santé de la métropole de Lille, il s’agit simply de solidarité envers les voisins européens.

European solidarity

“Dans un premier temps, une recommandation a été donnée de prioriser les publics vivant sur le territoire national, sans pour autant exclure le reste des demandeurs,” detailed the vaccination center in a response to RTS. Par la suite, le ministère français de la Santé indicated qu’en raison de “la solidarity avec nos voisins européens, les centers sont invitét à ne pas prioriser les publics cibles par leur lieu de résidence”.

Mais autour de Genève, no instructions from the lot were transmitted. On the contrary, les institutions de soin ont pour directive de demander la carte vitale pour avoir une preuve de résidence. Vaccination centers point out that the doses are not enough already pas à la demande local. Le center de Saint-Julien, for example, n’en dispose que d’une quinzaine per week.

>> Lire also: Une étude prône la vaccination preventive des personnes à risc contre la variole du singe

In equal access to care

Pour Loïc Michaud, nurse responsible for Checkpoint de l’association Dialogai à Genève, these local restrictions are comprehensibles, but creent des inégalités. “Il existe des centers de vaccination qui ne demandent, jusqu’à maintenant, pas d’identité. Mais ce sont des centers beaucoup plus éloignés, comme à Paris, sau dans d’autres pays d’Europe. Et cela cree une inégalité d ‘accès aux soins”, deplore him.

The LGBT associations therefore demand a cross-border partnership. Interrogé, l’Etat de Genève explains that it is in discussion with ses equivalents français to find a collaborative solution, such as a fact for vaccination against Covid. Tout dependra du moment où le canton obtiendra des doses.

Genève has recently made part of its volonté d’acquirer des doses au plus vite, même sans l’aval de la Confédération. At the beginning of August, Swissmedic indiquait n’avoir pas encore primiut de demande d’autorisation du produit.

>> Lire à what subject: Berne réfléchit à l’achat centralisé de vaccines contre la variole du singe

Anouk Pillow/jop

Leave a Comment