le Bal Café, pour marier cuisine et hospitality

In an impasse located near the place Clichy in Paris, lovers of images and photography have the habit of finding themselves in BAL, an atypique space opened in 2010 by the Association Amis de Magnum and founded by Raymond Depardon.

On y trouve des salles d’exposition, a bookstore, et, depuis toujours, a café-restaurant très prisé. The number of chefs are successful with success. A l’instar d’Alice Quillet et Anne Trattles, deux anciennes de Rose Bakery (dont la première fondera plus tard l’iconic Tenbelles) or des createurs de Peco Peco.

La suite après la publicity

Aujourd’hui, c’est au tour de l’équipe du Recho d’écrire un new chapter de son histoire, et de renouer avec l’esprit de socialization de cet ancien cabaret dotte d’une salle de ball, haut lieu de fête , de rencontres et de plaisir.

La terrasse du BAL Café (Flavie Thevenoud pour l’agence La Relève) (FLAVIE THEVENOUD POUR L’AGENCE LA RELÈVE)

Le RECHO – REFUGE CHaleur Optimisme – is a solidarity project led for 7 years by Vanessa Krycève and des cuisinières and restoration professionals, to welcome and help the insertion of exiles in France and Europe, also in Marian cuisine and hospitality. Having invested in the reception center of the 16th arrondissement in Paris, the association is here in a new writing and companion of refugees who want to initiate the kitchen. Sans sacrifier au goût, bien au contraire.

Avant d’avoir un chef installed, the new team proposes des résidences de chef until October. At what point and until September 18, c’est le brésilien Alberto Rebolledo who has carte blanche pour laisser parler ses envies et investir ce lieu.

Chef Alberto Rebolledo has BAL Café
Chef Alberto Rebolledo has BAL Café (FLAVIE THEVENOUD POUR L’AGENCE LA RELÈVE)

They have a menu, carte courte pour une savory cuisine du marché, made à partir of organic and seasonal products (est-il encore besoin de la préciser?), making la part belle au végétal.

La suite après la publicity

On s’est laissé tenter par une burrata des Pouilles aux mirabelles et huile d’olive relevée par la puissance de la livèche, an original entrée qui fonctionne bien.

Burrata/ Mirabelles au BAL Café (Christel Brion)
Burrata/ Mirabelles au BAL Café (Christel Brion) (CHRISTEL BRION)

On a enchaîné par a vegetarian dish, des brocolis rôtis, presque brûlée (ce qui leur donnait une légère amertume bienvenue) accompanied by a mousseline aux noix de joux et d’épeautre. Pour ceux who would need animal proteins, pas de panique, a la carte I also propose un poulet farmier pommes de terre et crémeux de champignons, ou un œuf mollet à la tomato et aux coconuts de Paimpol.

Rest of the week : à la Rochelle, with chef Christopher Coutanceau Rest of the week : l’Agapé, l’étoilé à prix doux

At dessert, la nage de nectarines (qui auraitan mérite d’être pochées) perfumed à la verveine, se déguste en toute en légèreté. Pas de proposition de gâteaux sur le menu, but those are proposed all day by pâtissière Muriel Aublet Cuvelier, in concordance avec les heures d’ouverture du BAL.

There is no more left for you, after that delicious breakfast, when you can have your coffee on the terrace and take in the impass pavée and the delightful jardin du square des Deux-Néthes, juste avant d’aller, see the magnificent exhibition by the American artist Judith Ross.

Le BAL Café par le RECHO, impasse de la Défense, 75018 ParisDu mercredi au dimanche: 12h-19hLe jeudi soir : jusqu’à 22 heuresPrice: entrée/main dish/dessert €20, entrée/main/dessert €24Pour réserver, c’est ici

Leave a Comment