Les livrets d’épargne acum plus rentables que l’assurance-vie en euros?

Les livrets reglementés indexés sur l’inflation know an important increase of their taux. But l’assurance-vie retains a certain interest.

L’inflation exceptionnelle qu’a connue cette année 2022, et qui should continue dans les mois, voire les années qui suvuan, a bouleversé de nombreux sectors, dont le monde de l’épargne. Celleci can be more sollicitee par des particuliers inquiets face à un uncertain economic context. Avec une inflation qui devrait attreiner 5.8% sur l’année selon les prévisions de la Banque de France, aucun placement sans risque can no pretre totally compensar la perte de pouvoir d’achat. Mais les livrets réglementés, indexés sur l’inflation, deviennent plus séduisants, et parfois plus attirants qu’une life assurance.

Des livrets rentables mais plafonnés

Les taux du livret A et du livret de développement durable et solidaire (LDDS) ont atteint 2% and could still gain a point in February, even though this increase could be tempered by the Banque de France or by the executive. Le livret d’épargne populaire a quant à lui a été relevé à 4.6% and could par même mécanique reach 6% in 2023. Des taux bien séduisants à côté de ceux de l’assurance-vie, car devrait rapporter 1.6% before tax in 2023, relève Que Choisir. Qui plus est, les intérêts du livret A, du LDDS et du LEP are exempted from impôt sur le revenu et de prélèvements sociaux.

Il faut cependant tenir compte des limits de ces livrets. Le LEP is conditional on an income ceiling of 20,297 euros for part of the family quotient. Deposits are limited to 7,700 euros, the maximum annual profit is therefore for an instant 354 euros. The A delivery is capped at 22,950 euros and the LDDS at 12,000 euros.

What would be an error in reducing the annual average life insurance rate though. Elle remains potentially more profitable in return for a risk of capital loss », analyzed pour Mieux vivre votre argent Stefan de Quelen, general director of Meilleurtaux Placement. « Even with a prudent allocation resolution, aiming for a return of 3% per year, an investment of 100 euros per mois pendant dix ans s’élèvera à 13 943 euros avant fiscalité. Une fiscalité qui ne s’appliquera qu’aux 1,943 euros d’intérêts, en sachant que l’assurance-vie de plus de huit and permet de profiter d’abbatements fiscalaux (of 4,600 or 9,200 euros per year on the partial redemptions) », he reminded him.


Leave a Comment