Ligue 2: Sochaux conceded a draw against Paris FC

Deux mois et demi après le barage d’accession à la Ligue 1 reported by Sochaux à Charléty, Parisiens et Sochaliens are retrouvé at Stade Auguste Bonal to close the first day of Ligue 2. Et les deux pretendants au titre ont partagé les points lors why why retour à la competition (0-0). Bien qu’en supériorite numérique, les Lionceaux are not parvenis à reporter leur premier match de la saison.

After a preparation without eating but, Ibrahim Sissoko was expected for ses debuts sous ses nouvelles couleurs sochaliennes. Et son pressing sur le gardien parisien Ivan Filipovic (2e), who manqué his dribble face à l’attackant malien, could offer l’ouverture du score à Tony Mauricio and ce dernier n’avait pas manqué le cadre malgré le but vide . Plus dangereux que leur adversaire, les Jaune et Bleu n’ont pas réussi à concrétiser leurs rare occasions. Auteur d’un single shot in the first period through Alimami Gory (25th), Paris FC n’a que peu vu le ballon et s’est literally curled up in defense following the red card by their captain Cyril Mandouki (38e).

Fin de match à neuf contre onze

La seconde période s’est déroulée comme la première s’est achevée. Reduced to ten, Paris let Sochaux come and held the match null until five minutes of additional time, despite a second expulsion, Julien Lopez’s cell (90th+1), a second warning to complain de façon un peu trop véhémente aupres de l’arbitre.

Yet, les Lionceaux ont poussé, assiégé cette défense parisienne bien regroupée, et frappé au but, en vain. Ils ont surtout manqué de justesse dans le dernier geste, hormis le but de Sissoko (54e) signalé hors-jeu. A noter les sorties sur injury by Lebogang Phiri (14e) côté parisien and by Saad Agouzoul (69e) chez les Doubistes.

.

Leave a Comment