l’inflation sonne-t-elle la fin du fonds euro?, Actualité/Avis d’Expert Epargne

It’s a new record. Dans la euro zone, les prix ont grimpé de 9.1% in August sur les douze derniers mois, et en France, ils ont augremente de 5.9%. In parallel, les fonds euro en assurance vie, qui ont rapporté en moyenne 1.28%*, avant prélèvement sociaux en 2021, serviront encore cette année des rendezvences limités, inférieurs à l’inflation.

Les courbes se sont nettement croisées, alors est-ce la fin du fonds euro? Si son usage ne pourra pas rester le même, son utilité va demeurer dans certains cas bien precis, et la vie des investisseurs va devenir more complex.

A guarantee… of pressure!

The euro fund is no more en mesure to fulfill its historical moral contract: proposing to the épargnants a modest and regular enrichment, assorti d’une garantie en capital. And la garantie en capital est toujours là sur le papier, elle does not care that the balances displayed on the screen. Pas le pouvoir d’achat real. C’est une garantie en trompe l’œil.

Les détenteurs de fonds euro se sont réalité impauvris en 2021, leur capital progressant moins vite que le coût de la life. For the future, even if we take a favorable hypothesis of a drop in inflation in the future, we will not be able to restore the euro’s bottom line.

Gardons en tête que l’objectif officiel de Banque Centrale Européenne is an inflation of 2% per year. Et ce n’est qu’un objectif, il ne sera pas facile à respect. On voit mal les réndements du fonds euro suddenly doubler pour compenser cette hausse des prix theorique de 2% per annum, qui serait pourtant ideale aux the eyes of the monetary authorities.

Les nouveaux usages du fonds euro

Investir en fonds euro a toujours eu le charme de la certitude. Aujourd’hui c’est la certitude de pierde du pouvoir d’achat. Alors dans quel cas en conserver dans son patrimoine?

Pour les placements de relativemente short terme on peut conserver du fonds euro. Une expenses certaine l’an next to finance, and the stability displayed du fonds euro prend tout son sens. Quitte à perdre quelques pourcents de pouvoir d’achat d’ici là. Par contre conserver huit ou ten ans un placement mécaniquement perdant serait fort costueux, et semble difficulment justifiable pour l’investisseur de long terme.

On peut aussi utiliser le fonds euro comme support d’attente, to the servant alors à arbitrer vers des unités de comptes kand’une baisse des marchés ofre l’opportunité de faire des achats à bon compte.

Autre cas d’usage du fonds euro : le confort morale. La certitude de nu pas voir les chiffres baisser sur son écran pouvant pour certains investors compenser la baisse de pouvoir d’achat. The euro fund remains finally a tool to consider for qui prévoite un assagissement rapide de l’inflation, mais c’est là, c’est un pari risqué!

So what are the solutions? La vraie difficulty pour l’investisseur prudent sera de find des alternatives. La bonne segmentation du patrimoine par horizon de temps is plus that it is never necessary, so that in the construction of a portefeuille diversifié, and la bonne utilisation des supports modernes now available in life assurance.

Nous avons mangé notre pain blanc, s’enrichir sans effort grâce au fonds euro n’est plus possible. Il va falloir faire des choix parfois complexes pour defendre le pouvoir d’achat de notre patrimoine, au sein et en dehors de nos contrats d’assurance vie.

*Source: Banque de France.

Leave a Comment