L’OM se saborde contre Frankfurt / C1 / Gr. D / OM-Frankfort (0-1) / SOFOOT.com

Cela devait être une fête. Et puis le sort en a decided autrement. Plombés par un but malchanceux et des cadres défaillants, les Marseillais se sont inclinés pour leur deuxième match de C1, contre Frankfurt, dans un Vélodrome bouillant. Mais qui meritait mieux.


Adjusted

Olympique de Marseille 0-1 Eintracht Frankfurt

But: Lindström (43e)

Le Mistral toured in Marseille. After a historic season debut, OM approached the Eintracht Frankfurt reception with confidence. Peut-être un peu trop. Battus par les Aigles sur un coup de griffe de Lindström, les Marseillais n’ont never su relever la tête dans un match où l’on a rarement vu leur vrai visage. Entre maladresses techniques, duels lost et impatience, les hommes d’Igor Tudor se are sabordés face à un adversaire plus en réussite, serein, mais loin d’être brillant. Defensively solid, Eintracht Frankfurt knocked down the Vélodrome. After two days, l’OM is the only one of the last group D.

Kolo Muani dans tous les bons coups

Under pressure, was she too big for Igor Tudor’s men? In a Vélodrome chauffé à blanc, especially after the incidents between the allemand parking lot and the north turn, the ambiance was all electric. De quoi inhibit les Olympiens? Leurs épaules semblaient en tout cas lourdes, contrairement à celles d’un Eintracht Frankfurt which is rerentré dans le match de plain-pied, poussant vite l’OM dans ses entrenchements. Rois des duels depuis le début de la saison, les Marseillais ont trouvé du répondant. Bousculés, ils ont subsequently failed technically à plusieurs reprises, ce qui a nihilé bon nombre d’opportunités in première period. Alexis Sánchez learned to open the scoring several times (12e18e38e), then that Payet could free Vélodrome sur une frappe contrée (32e). Mais les attaquants olympiens n’avaient pas le feu dans les jambes qu’avait Randal Kolo Muani. L’ancien Nantais made a mistake on every ballon touché et, avec un peu de conviction, aurait même pu ouvrir le score d’une frappe lointaine après un exploit solitaire (25e). Otherwise, it caused a Veretout error. Sur un a priori anodyne center consécutif à une perte de balle de Bailly, le Marseillais missed his intervention and offered une passe inesperée à Lindström, seul dans la surface, à qui il n’en fallai pas plus (1-0, 43e).

Sánchez, Gerson et Payet, losing trio


Miné par un trio offensive à côté de ses crampons, l’OM is venit des vestiaires la tête dans le seau. Et c’est bien l’Eintracht qui a failli doubler la mise, avant qu’Igor Tudor ne reagisse. Le Croate n’a pas hésité à sortir Sánchez, Payet et Gerson, plus decevant l’un que l’autre, pour redonner des idées aux siens. Un choix payant, puisque les entrées d’Harit, Ünder et Suárez ont immediately reinvigorated l’OM. Clauss a buté deux fois sur Trapp (60e66e), avant que Suárez ne bouffe la feuille seul au point de penalty (70e). Pau Lopez has ensuite sauvé l’OM deux fois (75e80e), avant que ça ne soit la VAR qui annule un un goal de Kamada sur un contre éclair (79e). A fictitious pawn that d’ailleurs déclenché d’enièmes incidents entre le parking allemand et le virage nord, malgré les appels au calme des deux speakers français et germanique. During que le calme revenait difficilement en tribunes, l’OM poussait sur la pelouse. Jordan Veretout s’essayait de loin (88e), then six minutes of added time were announced. Mais il en fallait plus ce soir pour l’OM, ​​qui a manqué de tout, et qui aurait pu jouer toute la nuit sans trouver la faille. Derniers de leur groupe after two days, les Phocéens will have to react lors de la double confrontation contre le Sporting, tombeur de Tottenham, et leader du groupe. A brutal return to earth for OM. Olympique de Marseille (3-4-2-1): Pau Lopez – Bailly (Guendouzi, 65e), Balerdi, Gigot – Tavares, Veretout, Rongier, Clauss – Gerson (Harit, 59e), Payet (Ünder, 59e) – Sánchez (Luis Suárez, 59 years olde). Coach: Igor Tudor.

Eintracht Frankfurt (3-4-3) : Trapp – Nicka, Hasebe, Tuta – Knauff, Kamada (Dina Hebimbe, 88 years olde), Sow, Jakic – Götze (Rode, 71e), Lindström, Kolo Muani (Alario, 88e). Coach: Oliver Glasner.

  • Ligue des champions results and standings
    Relive Marseille – Eintracht Frankfurt (0 – 1)

    By Adrien Hémard-Dohain, they have Vélodrome

  • .

    Leave a Comment