Masters Torino 2022 – Félix Auger-Aliassime beats Rafael Nadal in two sets to revive

Rafael Nadal is on the brink of the precipice in the Masters. De nouveau battu en deux sets, cette fois-ci de Félix Auger-Aliassime (6-3, 6-4 en 1h56), l’Espagnol doit d’abord compter sur une victoire de Taylor Fritz contre Casper Ruud in order not to be eliminated dès ce mardi soir avant d’esperér un miracle lors de la dernière journée de la phase de poules. For his first appearance at the Maîtres tournament, Canadien reported a premier match in the competition and will play in the semi-finals against Taylor Fritz.

For the first time since 2009, l’Espagnol lost its two premiers matches du Masters. Robin Soderling and Nikolay Davydenko were Nadal’s fellows. Il avait d’ailleurs fini cette édition with a third fault against Novak Djokovic. En manque de rythme în cette end de season, le Majorquin showed du mieux dans le jeu. Mais ce n’était que par intermittence et on a never senti l’homme aux 22 Grands Chelems capable of faire douter durablement Auger-Aliassime.

ATP Finals

“Je suis prêt à mourir pour cela”: Nadal jure qu’il a encore le feu en lui

IT’S 40 MINUTES

C’est pourtant lui qui s’est procuré les premières balles de break du match dès le premier jeu puis à 3-3. À 15/40 par deux fois, il s’est montré trop attentiste dans l’échange, laissant le Canadien revenir à hauteur. Intractable derrière sa première balle (95% of points gained in the first set, 81% sur l’ensemble du match), le xième mundial a épitent toute velléité opponents to return au score. Dès qu’il était en danger sur sa mise en jeu à 30/30 or 40/40, Auger-Aliassime enchaînait les aces (15 au total) or les services gagnants.

Unusual scenes: quand le hawk-eye ne fonctionne plus

Nadal cracked au serve

S’il n’a pas sombré dans le second set comme face à Fritz dimanche, Nadal is passé à côté de deux jeux de service. Sufisant pour perdre ses rencontres en deux sets. Sur le premier à 4/3 against him, led him 40/0 before committing two double faults and three straight faults. Dans la foulée, Auger-Aliassime concluded the set in an authoritative manner (6-3, 53 minutes). Sur le deuxième, le Majorquin encore led 40/15. A double foul followed then a gross foul directly in mid-court to offer a break ball, and finally, a completely missed volley on a return that seemed more parti pour retomber hors du terrain que dans.

2/1 pour le Canadien qui allait conserver cet avantage jusqu’au bout malgré une cinquième et dernière balle de break à sauver deux jeux plus tard. Pas aussi flamboyant in the game that lors de ses 16 victoires consécutives, Auger-Aliassime continues d’evacuer la tension liée à une première participation in the last tournoi de l’année. A palpable tension often two sides, when Nadal is in search of rhythm and sensation and in which les frappes n’ont pas toujours vost lâchées à pleine puissance. At that game, the protégé of Toni Nadal was more fortunate (32 coups gagnants à 13) et se retrouve le mieux placé des deux pour aller en semi-finale.

ATP Finals

“Je suis prêt à mourir pour cela”: Nadal jure qu’il a encore le feu en lui

IT’S 40 MINUTES

ATP Finals

“Le plus fort, le plus complete, le plus redouté”: pourquoi Djokovic est toujours le boss

IL YA 3 HEURES

Leave a Comment