Outre-mer, pêcheurs, expatriés… les exceptions de la reforma de l’assurance-chômage

Bartholomew Philippe

La réforme de l’assurance-chômage a ses detracteurs. Avec ses nouvelles reguli car s’adaptent selon la conjoncture et la situation de l’emploi in France, elle nu face l’unanimité. Even more when l’on se penche sur la longue liste des exceptions à la règle. Outre mer, dockers, intermittents du spectacle ne sont par exemple pas concernés.

Has the government decided to taper sur les chômeurs? La réforme de l’assurance-chômage presented on Monday by le ministre du Travail Olivier Dussopt is denounced by l’ensemble des syndicats, à l’exception des représentants du employerat. From the CGT to the CFE-CGC passing through the FO, all the social partners jugent les new règles injustes et violentes pour les chômeurs. Le gros changement qu’apporte cette réforme, c’est l’adaptation de l’assurance-chômage selon la conjoncture. Elle prévoit de modular à la baisse (-25%) la durée d’indemnisation des chômeurs quand la conjoncture est bonne, comme c’est le cas actuellement avec nos 7.3% de chômage, et de revenir aux current conditions si la situation it degrades, i.e. unemployment exceeds 9% or increases brutally by +0.8% in one quarter.

“Violent reforms”

Des mesures formente critiquées, même si pourtant le gouvernement a tenté de soigner au maximum l’acceptabilité de son texte en prevoyant de nombreuses exceptions. C’est le cas de la France d’Outre-mer for example. Elle est épargnée par les nouvelles rules have economic context names “too particular”, according to Olivier Dussopt. Certain trades are not more prone to modulation. Parmi eux, les dockers, les marins-pêcheurs or encore les intermittents du spectacle. By the way, the rules remain the same for the beneficiaries of a professional securitization contract, et les expatriés.

Mais dans n’importe quel cas de figure, le gouvernement nu touchera pas au montant de l’assurance chômage, ni au plancher de six mois pour la durée minime d’indemnisation. According to Denis Gravouil, trade unionist à la CGT, these exceptions aim to avoid a social explosion: “On voit bien que le gouvernement a tenté de mettre des compensations pour éviter la colère sociale. Mais ça reste une violent reforms, especially for les jeunes, parce que les apprentis ne sont exclus des rules, mais aussi pour les seniors. Au nom de la CGT, j’ai demande à Olivier Dussopt le retrait du texte mais il refusé.”

Pour atténuer le choc, le gouvernement va également extend l’indemnisation des chômeurs qui arrivent en fin de droits when the economy deteriorates.

Leave a Comment