PLAIDOYER POUR L’ASSURANCE DES SPORTIFS GUINÉENS

At the Ministry of Sports, at CONOR, at the Football League and at the National Olympic Committee. Since the competitions became regular in Ligue 1 and Ligue 2, not a year will pass without traffic accidents, in addition to injuries during matches and training.

Des jeunes footballeurs ont perdu la vie, d’autres ont été gravement blessés, trainant des sequelles compromettant their avenirs.

Les carrières de ces jeunes sont ainsi brisées, sans prize en charge effective ni paiement d’indemnités proportionalnelles aux prejudices subis.

Often, les dirientes font les bons samaritains devant les caméras de la Télévision sans suivis réels.

Je pense que le CONOR must insert L’OBLIGATION D’ASSURANCE dans les nouveaux textes de la FEGUIFOOT. The referees, joueurs et les encadreurs des Ligues 1 and 2 must be imperatively couverts par des contracts d’assurance individuelle-accidents dans leurs activités sportives et dans leurs vies privées.

In case of accidents, the benefit of this contract covers 3 fundamental elements:

1. The prize in the effective task of the blessed players for the set of cares, until consolidating the injuries.

2. Le paiement d’indemnités aux joueurs en cas d’invalidité (diminuation of physical potential).

3. Le paiement d’une indemnité à la famille du joueur in cas de décès des sequels d’un accident.

It will have to be well negotiated which contract d’assurance pour que les capitals assureds relatifs aux soins et les indemnités soient eléfêt.

C’est une garantie sure pour nos sportifs qui doivent cease de courir en quémandeurs aupres des dirientes pour les moindres frais de bandage.

Generally, la prize en charge que clament les dirientes devant les caméras n’est rien d’autre que du populisme, les jeunes blessés étant abandonnées dès les lendemains des accidents.

Le CONOR, the Ligue Professionnelle and the clubs must make another priority. It is enough to prévoir une rubrique Assurance in the annual budget.

Une petite partie de la dotation allouée through FIFA could d’ailleurs open la premium d’assurance de l’ensemble des joueurs carre animent nos championnats L1 et L2.

The choice of the insurance company will be made in series, with all the necessary precautions for risks and capitals to guarantee, so that they pay the first for the insurance year. It is inconceivable that our athletes are not covered by an insurance contract.

C’est valid pour toutes les fédérations sportives that regularly organize the competitions.

Le Comité Olympique et le Ministère des sports acquire and reflect to make a rule.

N’attendons pas que le CIO or la FIFA nous l’impose. It’s a common sense question. Nous connaissons les réalités sur nos routes, l’état de nos terrains, les conditions de vie et le rêve de nos sportifs. Réfléchissons pour l’intérêt de ces pauvres jeunes qui nous donnent du plaisir.

À bon entendeur, Hello!

Leave a Comment