Plus double demoustications cet éte qu’en 2019

Si vous avez eu l’impression de vous faire plus piquer cet été en Gironde, ce n’est pas qu’une vue de l’esprit. Le moustique-tigre has encore renforcé its presence in the department, and good thing that 84% of the population lives in a contaminated area. In Nouvelle-Aquitaine, seule la Creuse resists encore à l’envahisseur. La présence du moustique-tigre n’y a pas encore été dététée.

Deux fois plus de d’opérations qu’en 2019

Une quinzaine d’opérations de demoustication, which consists in the application by a private company of an insecticide, from deltamétrine, ont eu lieu cet été en Gironde, et principalement sur la métropole Bordelaise. Before the health crisis, during the 2019 season, seven démoustication operations were carried out in Gironde, according to data from Public Health France. During cet été 2022, plus double a déjà eu lieu et la saison n’est pas terminie…

The application is carried out in a radius of 150 meters (maximum flight range of an adult mosquito) around areas frequented by infected persons. “Tous les traitements appliqués en Gironde sunt liés à des cas importés d’arboviroses (dengue, zika, chikungunya) virémiques,” emphasizes Fabienne Jouanthoua, responsable du pôle santé environnement de la délegation de la Gironde de l’agence régionale de santé. On n’a jamais eu de cas autochtone en Gironde. »

Rebound after the health crisis

La reprise des vols internationali, in particular vers les Antilles, after the end of the measures to the health crisis of Covid-19 forced to sign the return in force of the imported cases of dengue. “Les personnes reviennent malades de voyage, elles ont chickunguna, dengue or Zika et elles sont virémiques”, explains Fabienne Jouanthoua. In clear, elles can be a vector of virus diffusion and are made font piquer by a tiger mosquito. C’est la raison pour laquelle, after an entomological investigation around these houses, local insecticide treatments can be considered.

Ces opérations de démoustication visent seulement les mosquitoques adultes puisque ceux-ci ne peuvent transmisser la maladie à leurs œufs. Ouf… « Le but is d’avitati a chaîne de contamination locale, pointe this responsable de l’ARS. On effectue then un suivi de l’efficacy du treatment. » La seule façon de lutter contre la propagation du moustique-tigre is to eliminate ses gites larvaaires, en nettoyant gouttières, coupelles et tout autre réceptacle à eau stagnante. Il faut aussi penser à ces opérations de nettoyage à la fin de l’hiver because les moustiques pondent des œufs diapausant, c’est-à-dire capable de resister au froid pour éclore au printemps.

Si on est quand même sur la fin de saison actuellement, le nuisible va rester sous surveillance jusqu’à fin novembre en Gironde.

Leave a Comment