Plusieurs cas de dengue, certain autochthones, registers around de Toulouse : les autoritàti alerte

Les moustiques tigres can transmit dengue. Des cas ont have been registered in Haute-Garonne. (©Illustration / Adobe Stock)

Elles se multiply à Toulouse et dans les communes situate aux alentours. Cet été, de nombreuses opérations de démoustication ont eu lieu en Haute-Garonne. To the cause? Often suspicions of dengueof chikungunya et de Zika. Des cas de dengue autochtone averés également. Premiere in Haute-Garonne.

Des premiers cas de dengue à la Salvetat-Saint-Gilles

Beginning September 2022, in the commune of At Salvetat-Saint-Gilles se retrouvait en effet à gérer les premiers cas de dengue indigenous de l’histoire de la Haute-Garonne. At least two people were contaminated.

Originally, a subject ayant attrapé le virus lors d’un voyage à l’étranger. Lors de son retour en Haute-Garonne, celici s’est fait piquer par un moustique tigre. Ce dernier a été contaminé, puis transmitted dengue to an inhabitant qui n’avait pas voyagegé à l’étranger ces dernières semaines.

139 cases imported since 1er May

Unfortunately, in Haute-Garonne there is no dengue debarquer. Monday, September 12, in a note addressed to all doctors in Occitanie, the General Directorate of Health (DGS) announces that, from July, five episodes of indigenous dengue transmission were identified in the Haute-Garonne departments, des Pyrénées-Orientalesfrequently Hautes-PyreneesI hear it often Alpes-Maritimes you go Cousin.

“From May 1 to September 2, 2022, Santé publique France reported 139 imported cases of dengue. The disease is often asymptomatic (75%), the total number of imported cases can be estimated at double. Depuis le début de la saison ont été detectés 26 cas autochtones, corresponding to five episodes of transmission dont trois foyers important in regions PACA et Occitanie.”

General direction from Santé

Several factors could allow this risk increase in the metropolis: « l’extension sur le territoire et les fortes densités du moustique vector Aedes albopictus (le moustique tigre, already implanted in 67 Departments, editor’s note), la reprise des voyages et le retour des voyageurs de zones d’endémie et les conditions climatiques currents favorable à la multiplication des mustiques avec chaleur et pluies », enumère la Direction générale de la Santé.

At DGS s’attend à de nouveaux cas in the coming weeks

In this context, the DGS estimates that l’apparition de nouveaux cas de dengue in the metropolis is “probable” in the coming weeks.

“Sa période d’activité (celle du moustique tigre, ndlr) coincides with les déplacements estivaux, et le risc de voir apparaitre une circulation locale du dengue virus à partir d’un cas importé est maximum from May to November. Pour cette . raison le moustique tigre, également vector du chikungunya and du zika, is the subject of consolidated surveillance during this period.”

General direction from Santé

So, how do you avoid it? « The prevention of dengue rests before all anti-vector combat actions, aux niveaux particulier et collectif. Les malades doivent imperativement s’isoler des mustiques durant leur phase de virémie, which lasts une dizaine de jours. »

Videos: en ce moment sur Actu

In order to avoid piqûres, the Direction générale de la Santé advises on « porter des vêtements couvrants et amples, d’utiliser un répulsif cutané, de mettre en place des moustiquaires sur les ouvertures (ports and windows) and d’utiliser des diffusers electrics à l’intérieur des habitations ».

Dengue symptoms

The most frequent symptoms of dengue are fever you often joint pain. Il can également and avoir des digestive signs you are one skin rash (appearance of red plaques). La phase aiguë dure environ une weeks and les forme sévéres are rare.

However, “a phase criticality can occur between the 4e you are 6e medium jour ; les signs d’alerte en sont une fièvre supérieure à 39°C after 5e jour, des douleurs abdominales importantes avec ou sans diarrhée, des vomissements incoercibles, une agitation ou une somnolence, des œdèmes des signes hémorragiques », previent la DGS.

Was this article helpful to you? Sachez que you can follow Actu Toulouse dans l’espace Mon Actu. In one click, after the inscription, you can find all the news of your favorite cities and brands.

Leave a Comment