REAL or FAKE. Les troubles urinaires annoncent-ils a prostate cancer?

the essential
Alors que le month de November is dedicated to the prevention and detection of male cancers, zoom on the prostate, glande dans laquelle peut se devolve le cancer le plus fréquent chez l’homme. L’envie frequente d’uriner en est-elle un signe? Reponse et conseils avec un chirurgien urologist.

Chez les hommes l’envie fréquente d’uriner à partir de la quarantaine is attributed to the prostate. Ces troubles mictionnels sont-ils pour autant un signe avant-coureur d’un prostate cancer?

“La réponse est non!” tranche Thibaut Benoît, urologist surgeon at the clinique Pasteur in Toulouse. effect, the cancer touches a peripheral zone of the prostate, while the urinary troubles are due to benign hypertrophy of the inner part of the prostate. We are talking about an adenoma. Il ne faut donc pas s’inquiéter, d’autant care ces mictionnels troubles se traitent facilement by hygiene rules, des traitements médicamenteux et eventually une surgical intervention.

A pound also:
Prostate, testicles: en novembre, on parle des cancers masculins

The importance of detection

Le cancer de la prostate represents, as for him, a cancer sur trois chez les hommes; mais il n’est pas de mauvais pronostic. On sait le traiter, même à un stade métastatique. C’est pourquoi, même si contrairement aux cancers du sein ou colorectal; what cancer does not pas l’objet d’un organized screening, early screening is paramount.

Nous recommandons un suivi tous les deux or three ans à partir de 45 ani, chez les hommes qui ont un antécédent familial de premier degré et à partir de de 50 ani chez les autres. Par antécédent familial de premier degré on entend un père ou un frère qui suffered d’un cancer de la prostate mais aussi une mère qui a suffered d’un cancer du sein. In effect, we know that genetic mutation -notably the BRCA gene in the cadre of cancer du sein- can also transmit cancer from the prostate to a son. The screening includes two parts: a clinical exam (rectal touch) and a blood test that allows you to file PSA, the specific prostatic antigen”.

Dans le cadre de Movember, le mois des cancers masculins, la clinique Pasteur de Toulouse organizes a large public conference, Friday, November 25, 2022 at 3:30 p.m., in Hall d’accueil en porte 1. Il sera question du dépistage du cancer, des troubles from urinary function, from biopsy and from the interest of MRI in prostate cancer, from active surveillance, from innovations dans les prises en charge. Registration on the clinic website.
Event broadcast live on the Facebook page @cliniquepasteur

Leave a Comment