Reforms of unemployment assurance: how do the acteurs de l’emploi dans la Manche react?

If taux de chômage monte de plus 0.8 points, France would be in the red, and les conditions d’indemnisation could return to the current level. (©DP)

“Unacceptable! ». La réforme de l’assurance chômage n’a pas fait l’unanimité auprès des partneren sociaux, well au contraire. What morning on Monday, November 21, 2022, the government presented its the new reform including one 25% discount from the durée d’indemnisation pour tous les demandeurs d’emploi ouvrant des droits à partir du 1er February 2023.

Dans les faits, that means qu’un chômeur qui aurait eu accès à douze mois d’indemnisation in the current system n’aura plus droit qu’à neuf mois.

A minimum floor plan of six months sera nevertheless conserved. Les premiers impacts are therefore assisted from August 1, 2023.

August 1st

Les premiers impacts of this reform are expected dès l’année next, à partir du 1er August. Un procédé rendu possible par le projet de loi « Marché du travail », adopted on Thursday, November 17, 2022 by the Parliament (par 242 voix pour et 91 voix contre), which gives la main au gouvernement pour decider des règles until the end of 2023 à la place des partneres sociaux. The new rules will be negotiated for January 1, 2024.

« We allons garder un des systèmes les plus généreux d’Europe », assures the Minister of Travail, Olivier Dussopt, qui espère ainsi « 100,000 to 150,000 returns à l’emploi » additional in 2023.

En chiffres

According to l’Insee, le taux de chômage au 2e trimestre 2022, in Manche it was 5.2%. C’est le taux le plus bass de Normandie, suivi par le Calvados (6.5 %), l’Orne (6.8 %), l’Eure (7.3 %) et la Seine-Maritime (8.2 ) %).

At the national level, La Manche figures égamente au 5e rank des départements presenting le taux de chômage le plus low. Le classification is dominated by:

1. Cantal: 4 %

2. Lozère : 4.6%

3. Mayenne and Jura: 5.1%

5. Manche, Vendée et Savoie : 5.2%

“Terrible”

“C’est une réforme pour faire des economies! »answer him Sandrine Gamblin, secretary of the Departmental Union FO. Elle and voit même un danger avec des salariés «contraints et forcés» d’exercer un métier qui n’est pas le leur.

« Dans les maisons de retraite, il manque de nombreux auxiliaires de vie, mais les soins sunt pas innés, il ya un minimum de vocation pour pouvoir exercise ! » add t-elle.

Même son de cloche pour to CGT.

Videos: en ce moment sur Actu

It is unacceptable. C’est une regression sociale sans précédent. Obliger des salariés à accepter de travailler dans n’importe quelles conditions n’est pas la solution. The model is applied in Canada and has not made any proof. Ça ne règlera pas les choses!

Nathalie BazireGeneral secretary of the CGT departmental union

La réforme vise aussi à faire évoluer les chômage allowance rules in function of the labor market. Il n’y aura pas de «territorialisation», a first time announced and final trop complex à mettre en place, but «une application homogène sur l’ensemble du territoire».

Cela va encore eloigner de l’emploi les plus touchés, à savoir les – 25 ans et les + 60 ans. On ne peut pas demander à un salarié de la metallurgy qui été licentié d’accepter un poste d’aide soignante. Les privés d’emploi are not pas par choix.

Nathalie BazireGeneral secretary of the CGT departmental union

Rouge or vert

Thus, when les demandeurs d’emploi reach the end of their rights, and le taux de chômage is above 9% ou en progression of 0.8 points per quarterIétat du marché du travail is « red ». La durée d’indemnisation reviendra alors au niveau d’aujourd’hui.

And, pendant three quarters in a rowthey unemployment benefits return sous les 9% et ne connaît progression step superior to 0.8 pointsto the situation they have “green” et la the duration of the indemnity sera donc de nouveau 25% off.

Actually, le taux de chômage is 7.3% nationallyet le ministre s’attend à ce qu’il soit « semblable » en février.

Et évidence, ce n’est pas près de redescendre. Avec la end du baby-boom in particular, la question du plein-emploi va durer !

Nathalie BazireGeneral secretary of the CGT departmental union

Côté patronal, le Medef, via son porte parole national, Hubert Mongona saluté la réforme qui va « dans le bon sens. »

It pours Eric Chevée (CPME), les dispositions announcees « complet utilement » les dispositifs d’assurance chômage.

Was this article helpful to you? Sachez que vous pouvez suivre La Presse de la Manche dans l’espace Mon Actu. In one click, after the inscription, you can find all the news of your favorite cities and brands.

Leave a Comment