Retur non desirée de l’assurance-chômage prépandémique

Le gouvernement du Canada announced at the end des mesures temporars à l’assurance-chômage à partir du September 24, which had been put in place pending the pandemic of COVID-19, to return to the prépandémique rules.

Ces mesures temporars facilitaient l’admissibilité aux prestations pour les personnes se retrouvant en situation de chômage.

Cependant, cette nouvelle ne rejoit pas le Mouvement Autonome et Solidaire des Sans-Emploi (MASSE), qui croit firmly «qu’il est irresponsable de retourner [à ces règles] prépandémiques avant que la réforme de l’assurance-emploi promised par le gouvernement ne soit adoptue et appliquée”, he stressed by way of communiqué.

Although reforms were promised by the federal government, the regroupment affirms that the old rules are deficient and that the return to them will cause harmful effects to the unemployed.

In addition, le MASSE s’inquiète de l’impact que les grands retards de traitement des demandes d’assurance-chômage. Occasional payment deadlines drag hundreds of billions of people into financial insecurity.

“With the end of special measures, a person occupying a seasonal job beginning to receive benefits from unemployment at the end of September will be found without income in the winter milieu,” warns Michel Dubé of Action Populaire Rimouski-Neigette. C’est le trou noir dans lequel riscant de tomber des centaines de famille si le gouvernement ne maintiint pas les mesures specials jusqu’à la mise en place de la réforme de l’assurance-chômage promise pour bientôt.

(JB/IJL)

Leave a Comment