Rodez: Pogo, trois fois adopted et abandonné, le gros coup de gueule from SPA

In the space of a week, Pogo a connu trois familles different mais puis a toujours was rebroadcast at SPA de Rodez. Le refuge s’insurge contre les adoptants qui abandonnent si rapid their animal.

Pogo was collected at the beginning of the year 2022 at SPA de Rodez, after an abandonment by its former owners. Le refuge a attendu “plusieurs mois” qu’une new famille se se, mais le chien aged 2 years was de retour seulement une week later. “Comme à notre habitude nous n’avons pas precipité les choses pour que l’adoption soit bien réfléchie et responsable”, he regrets at SPA.

A debut of chaotic life pour le canidé, which has me une troisième chance ces dernières semaines… pour le même result. “Pourtant nous avions reçu un mail comme quoi tout se passait bien, que Pogo s’adaptait bien à son nouveau chez lui. Ce troisième abandon a été particulier decevant puisque les adoptants ont réservé une pension pour Pogo, et c’est le soir de son arrivée pour cette soi disant pension qu’ils nous ont avoué qu’en fait ils ne reviendraient pas le chercher”.

A lire aussi:
At SPA de Rodez he did face cet été aux abandons… et aux animaux que les adoptants ne veulent plus

“On ne sait plus si on doit faire confiance ou pas”

Sur les réseaux sociaux, at the SPA and the step neckline. “On est censés être heureux de see new animals for a better life mais honnêtement nous en sommes à un point où on a mal au ventre à chaque grand départ, on ne sait plus si on doit faire confiance ou pas, la sincérité it seems more and more abstract. Finally nous ne sommes jamais certains”.

This time, Pogo aurait été ramené because il n’était “soi-disant pas sociable with ses congenères”, which refuses to believe in SPA: “Pogo s’entend perfect avec les mâles et les femelles, il vit actuellement au refuge avec un autre mâle. Pogo simply besoin de véritables présentations avec ses congenères. Mais comme les adoptants n’ont pas fait preuve de patience, eh bien Pogo se retrouve une nouvelle fois à la case départ”.

A pound also:
La détresse de la SPA de Rodez en découvrant un de ses chiots sur Le Bon Coin après son adoption

Indigné, le refuge rappelle qu’il faut bien réfléchir avant d’adopter un animal et qu’on ne peut pas simplement le prendre, l’essayer puis le jeter en cas de problème. “Ces personnes ont tendance à oublier, que tous les animaux sont des êtres sensitives et qu il ne suffit pas de revenir with un ticket de caisse pour rener un objet fectueux. C’est la sad réalité de notre société actuelle, we animals don’t I desire pas et ne méritent pas de subir le manque de respect de l’espèce humaine”.

“Très affectueux et rempli d’amour”, Pogo passe maintenant ses days with son compagnon de refuge. Dans l’attente d’une quatrième famille, espérons la bonne.

Leave a Comment