The duration of unemployment insurance benefits is reduced compared to the favorable economic context – EURACTIV.fr

Face aux tensions sur le marché du travail, le ministre du Travail indicated on Monday that the duration of unemployment insurance benefits would be reduced by 25% from February 2023, causing outrage among the unions.

Lors d’une conférence de presse lundi (November 21) in Paris, le ministre du Travail Olivier Dussopt presented les new rules that s’appliqueront à l’assurance-chômage en 2023, après l’adoption definitive de la loi relative « au fonctionnement du marché du travail en vue du plein-emploi » le 17 November dernier.

The maximum duration of the allowance will be reduced by 25% compared to the current system. For example, le travailleur ayant ouvert des droits pour être indemnisé 24 mois currently will not be indemnified for 18 months.

Despite that, le système français remained a « des plus généreux d’Europe », indicate the minister, tant en termes de durée de travail pour avoir droit à l’indemnisation, qu’en termes de durée d’indemnisation par rapport à la durée cotisée.

Tensions on the labor market

Constatant que les entreprises françaises know often “real recruitment difficulties”Olivier Dussopt explained that it was necessary to rendre l’assurance-chômage plus incentives à la reprise de l’emploi.

60% of the française companies are experiencing difficulties in recruiting and a tiers d’entre elles ne parviendrait plus à honorer son carnet de commandes en raison de la pénurie de main-d’œuvre.

Les nouvelles indemnité de l’assurance-chômage visent donc à tenir compte de la conjoncture économique et de l’état du marché du travail, explained the minister. Cess “countercyclical elements” doivent permettre d’attreir le plein-emploi, souhait plusieurs fois éclairage par le president.

Rien qu’en 2023 le ministre du Travail espère that the reform causes « 100 to 150 000 returns à l’emploi ».

The regime presented in force on February 1st has December 31st, 2023, « the social partners will have to open a cycle of negotiations » pour 2024. They will have to consider a countercyclical criterion, as in the recently adopted law les y oblige.

Protection Mechanisms and Revocation Clause

Des mecanismes de protection sont malgré tout prévus: if the economic situation is degraded à la fin de l’indemnisation, le demandeur d’emploi aura droit à un «complément de fin de droits», which prolongs the duration of the indemnisation – “pour que la protection intervene au bon moment”justified M. Dussopt.

Aussi, les demandeurs d’emploi nu puedant pas être indemnisés moins de six mois. Le montant de l’indemnity has not been modified and is located “around 57% of the last salary, in the middle of Europe”.

Le nouveau dispositif ne s’appliquera ni aux départements d’outre-mer, dont “the economic context is a particular trope”hear us « Marins, pêcheurs, dockers, intermitents du spectacle [ni aux] expatriates who benefit from a special regime ».

In the case of a situation judged to be “unfavourable” for the labor market and the economy in general, the 25% reduction in duration of compensation will be suspended and its current duration will return.

Le economic context would be considered comme défavorable and le chômage venait à dépasser les 9 % or à augmenter de plus de plus de 0.8 point en un trimestre. Aujourd’hui, le chômage en France is around 7.3%.

Et il sera possible, to prevent the ministers, « and l’objectif de plein-emploi, à 5 % de chômage, est atteint, de durcir encore les choses » lors des négociations avec les syndicates.

Syndicats de salariés vent debout, le patronat satisfait

Les syndicats de salariés et les responsables politiques de gauche have expressed their concern – voire leur anger – face aux nouvelles règles énoncés par le ministre.

At the CFDT for example, yet considered comme un syndicat réformiste, s’inquiète du fait que “la modulation de l’assurance-chômage selon la conjoncture n’est pas une solution pour attreiner le plein emploi”.

According to the syndicate, the government should rather attack “skills deficit”donc à la formation, et aux « working conditions proposed » par les entreprises françaises.

À gauche, not after the minister’s announcement, when it comes to a debate at the Assemblée nationale, environmentalist deputy Benjamin Lucas denounced “stigmatization” des chômeurs et une “injury in our social republic”.

Le gouvernement se tromperait donc de combat, because, according to him, « and les emplois find us pas preneur […] c’est parce que les droits et salaires des travailleurs sont trop faibles ». M. Lucas argues that la gauche preferera – si elle arrive un jour au gouvernement – ​​​​lutter pour “la reduction du temps de travail, l’emancipation et les loisirs”.

Inquiets face à la pénurie de main-d’œuvre qui guette certain sectors de l’économie, les différences syndicats du patronat se sont dits satisfaits des annonces du ministre, well that, according to the vice president of the Union of proximity enterprises. Michel Picon quoted by Le Monde, « la réforme n’apporte qu’une partial response aux problèmes de recrutement ».

Leave a Comment