Un groupe d’agriculteurs veulent rendre leurs lettres de noblesse à leur métier

Terres d’Adour, c’est un proiect qui remonte à plusieurs années maintenant, which Christian Lanuque desired developer after avoir cédé Excel, son entreprise de foie gras, au géant qu’est Maïsadour-Delpeyrat. “I chose to bring together a small group of farmers who share with my family the taste of good products” trust him.

Tous se retrouvent sur des valeurs qu’ils ont desirées propulsor sur le devant de la scène : la fierté de leur métier, l’heritage de savoir-faire passed on from generation to generation, et l’amour de la richesse des Pays de l’ Love it. Une dizaine de territoires « de fête, de défis, de gastronomy. Les Pays de l’Adour concentrate nombre de saveurs sources de curiosité et de delectation pour nos papilles gourmandes. And for a very long time our kitchen in the countryside, the quintessence of the diversity of the goods of our terroir products ».

Et parler de diversité is a euphemism, because bien que le roi de Terres d’Adour soit le canard, les poulets, vaches, bœufs, veaux, porcs, brebis, et même les fruits et légumes, n’ont pas à jalouser le premier . Des produits locaux, pour certains bios, pour d’autres labellisés: poulet jaune des Landes, ham de Bayonne, piment d’Espelette, kiwis de l’Adour, vins du Sud-Ouest, etc.

Paysans au noble sens du terme, imprégnés des valeurs de la terre…

« Paysans au sens noble du terme, imprégnés des valeurs de la terre, nous veillons au respect de la nature. We nous impliquons to develop to the vitality of our terroirs and perpetuer leur tradition d’accueil. Identifies à un terroir that cultivates a bel art de vivre, no products proviennent d’élevages ou de cultures respectueux des cycles of the nature and reassuring the clients through their authenticity. Agi ensemble pour partager nos richesses donne un vrai sens à notre métier! »

.

Leave a Comment