Une assiette à… Tel-Aviv (3/7): au carrefour des cultures

With ses longues plages de sable fin, ses parcs verdoyants, ses tours immenses and ses ruelles atypiques, Tel-Aviv offers a panoramic and varied culinary landscape. Le soleil est à peine levé qu’une longue queue d’attente se forme déjà au numéro 10 de la route Shalma, located a deux pas de la mer. Chez Amita Bakery, on joue des coudes pour repartir with les traditionnels rugelachthese brioche croissants, traditionally filled with a mixture of lamb, cinnamon, chocolate and walnuts – perfect for starting the day.

Et quelle que soit l’heure, les Israeliens se régalent aussi volontiers de borekas – pâtisseries salées populaires dans le bassin mediterraneen –, generally robotic, but worked here in an airy feuilletage containing a soupçon of feta, des zestes de citron et du zaatar (a mélange d’épices). Ils s’accompanement d’une lemonadeune citronnade à la menthe, typical of the region or of a marriage of energizing fruit juices, pressed à la demande dans l’un des nombreux à fruits et légumes de la ville.

Se promener à Tel-Aviv, c’est la garantie d’un voyage initiatique où les cinq sens sont constantly en éveil. You have to take a tour of Shuk Ha’Carmel to get an idea. What tentaculaire marché en plein air, often animated by music, regorge d’épices et de fruits secs in tout genre. On y dégote des denrées alimentaires importées des quatre coins du monde, avant de faire une halte sur le pouce. Because here, les tentations de la

This article is reserved for subscribers.
Pour lire la suite, take advantage of new offers from €1

Je teste sans engagement

In choosing the promotion path, you accept the storage of an analysis cookie by Google.

  • Secure payment
  • No engagement
  • Accès has customer service

Leave a Comment